Partage

Elodie de With Parisian Love nous raconte son histoire !

8 mars 2016

Le blog vous permet de faire de jolies rencontres virtuelles, parmi elles : Elodie, love coach ou plutôt coach en relations sentimentales. Fidèle lectrice depuis mes débuts, j’ai eu le plaisir de la découvrir avec mes coachings ensoleillés, et du soleil, Elodie va vous en mettre dans votre vie ! Une énergie hallucinante, un rayonnement qui vous met la patate pour la journée, et une philosophie de vie pétillante et optimiste. Bref, une Talented Girl comme je les aime, qui saura vous séduire, j’en suis sûre !  Merci pour ce beau partage Elodie !

Découvrez l'histoire de Elodie Da Silva, love coach et créatrice de With Parisian Love sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Bonjour Elodie, parle-nous un peu de toi !

Je suis Elodie, une femme positive à souhait, hyperactive au possible et toujours avec le sourire aux lèvres ! Pour vous la faire simple (et pour ne pas vous endormir surtout), j’ai commencé ma carrière dans un grand groupe industriel en tant que Business Analyst pour rapidement passer Chef de projet puis Chef d’équipe ! Sur le papier, une carrière de rêve avec une ascension sur les chapeaux de roue mais la réalité était tout autre !

Après quelques années à occuper mes différents postes, je me suis vite rendu compte que ce qui me faisait réellement vibrer n’était pas du tout les grandes réunions et la gestion de gros budgets mais plutôt le temps que je passais auprès de mes collaborateurs à tenter de résoudre leurs problèmes privés et sentimentaux. Je me suis rendue compte de ma passion pour ce que j’appelle : la frise de l’amour qui va de notre statut de célibat à celui de « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».

Le jour où j’ai fait ce constat, tout s’est rapidement accéléré et quelques mois après je passais en temps partiel pour création d’entreprise afin de pouvoir passer certification de coach.

Certification en poche, j’ai directement créé With Parisian Love ! Ma petite entreprise à moi de coaching en relations sentimentales. With Parisian Love s’adresse non seulement aux francophones souhaitant travailler avec moi sur une problématique sentimentale mais aussi à toutes personnes anglophones souhaitant tester ma French touch 😉 ! Avoir une clientèle internationale a toujours été pour moi extrêmement important ! Ayant eu l’occasion de vivre à New York, Toronto, Londres et Glasgow, j’avais tout de suite noté l’intérêt que pouvaient avoir mes conseils en tant que love coach française auprès de personnes ayant une culture et une vision des choses différentes. Oui, car je suis convaincue que parfois, pour résoudre un problème, il faut savoir se diriger vers de nouveaux outils et vers des personnes qui ont une vision fraîche et différente de la nôtre et c’est exactement ce que je voulais être en mesure de proposer.

Comme je vous le disais, With Parisian Love, c’est mon premier bébé mais avec le temps (et mon hyperactivité chronique), j’ai développé de nouveaux projets en parallèle.

J’ai co-fondé Eux & elLes avec Lucie Mariotti ! Eux & elLes, c’est du coaching sentimental de groupe avec des ateliers super marrants et pleins d’ondes positives où l’on apprend à séduire en s’amusant. Ce sont des week-ends où l’on fait le plein de confiance en soi pour aller à la rencontre de l’amour dès son retour ! Ce projet vient pallier la frustration que j’ai pu avoir avec With Parisian Love, d’être limitée dans le temps et de ne pouvoir coacher qu’une personne à la fois. J’adresse enfin mes conseils aux groupes et je dois avouer que l’expérience est HYPER enrichissante !

Et nous voilà maintenant en 2016, l’année qui voit naître mon projet de cœur : The Agenda of Love, un projet beaucoup plus personnel et plus profond que j’ai co-fondé avec Anais Lacombe. The Agenda of Love prône le mode de vie que je défends : l’exaltation ! L’Exaltation c’est une grande excitation de l’esprit, c’est assumer son individualité, c’est une sublimation, un enthousiasme +++, une ivresse de vivre, un bien-être intense … C’est cette exaltation que nous souhaitons créer et procurer en chaque personne souhaitant travailler avec nous ou qui passera tout simplement nous faire un coucou sur le blog et qui se sentira reboostée à bloc à la simple lecture de nos articles ! Ambitieux heinnnn ?

Quand et pourquoi as-tu décidé de te lancer dans l’entrepreneuriat ? Comment furent tes débuts en tant que love coach ?

J’ai toujours voulu me lancer dans l’entrepreneuriat. Depuis petite, j’avais à la maison l’exemple parfait : mon papa. Un entrepreneur à succès qui ne concevait pas la vie autrement qu’en étant son propre patron.

Je me souviens, je l’enviais beaucoup quand j’étais petite, sur ses horaires, sa capacité à pouvoir nous amener en vacances sans avoir à se préoccuper du nombre de jours qu’il pouvait poser. Pour moi, c’était simple, il avait le job de rêve ! Il m’a d’ailleurs toujours répété « tu dois travailler dur à l’école si tu veux pouvoir faire comme moi Elodie » (Papa si tu me lis tu voisssss j’ai bien travaillé heinnnn 🙂 )

L’idée d’entreprendre fait donc son chemin depuis un bout de temps comme vous pouvez le voir.

Pour ce qui est du véritable déclic, il a eu lieu bien après ! Sans vouloir tomber dans le cliché, il s’est vraiment fait à un moment précis : un soir du mois de décembre (oui, oui je me souviens de tous les détails) après le travail, j’ai été faire part de mon envie d’entreprendre et de mes futurs projets à mon père ! J’y suis allée à tâtons en croyant qu’il allait être sceptique et s’aligner sur tout ce que j’avais pu entendre de mes proches jusque là du type « tu as un boulot parfait, ne gâche pas tout » ou encore «attends encore un peu, tu n’es pas prête ».  Mais sa réaction a été complètement opposée ! Il m’a dit « Ma fille fonce, il n’y a jamais de bon moment alors autant y aller maintenant ! ». Autant vous dire que je suis ressortie du bureau gonflée à bloc et la peur d’entreprendre m’a quitté à ce moment là pour ne plus jamais revenir 🙂 !

Quant à mes débuts, je les ai adorés ! Je sautais comme une puce. J’adorais chaque étape que ce changement de vie impliquait : la création du site web, la création de ma structure, la recherche de partenaires, le blogging … c’est simple, j’étais à FOND ! Et alors quand les premiers clients ont commencé à faire sonner mon téléphone autant vous dire que je rentrais tous les soirs en criant à mon chéri « J’AI UN NOUVEAUUUU CLIENTTT » ! On en rigole encore beaucoup d’ailleurs de cette période tout feu tout flamme (un peu comme au début d’une relation quoi 😉 ) !

 Vis-tu actuellement de ton entreprise ?

Ouiiiii ! Dès la création du projet, je n’ai pas eu de mal à me rémunérer (moi qui pensais qu’il allait me falloir au moins une année pour dégoter mes premiers clients…). L’ascension s’est faite très rapidement et j’ai vu mon activité exploser au bout de 6 mois.

D’ailleurs, la semaine dernière en faisant ma compta (beurkkkk la compta !!!), j’ai d’ailleurs cru qu’il y avait une erreur dans mes chiffres mais non, c’est officiel, je m’en sors vraiment bien depuis maintenant plusieurs mois !

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour toi dans ce métier ? Comment arrives-tu à surmonter ces difficultés ?

La solitude ! Je suis pourtant quelqu’un de très solitaire et indépendant mais je viens d’un milieu professionnel où l’on brainstorme constamment, on challenge toujours ses idées et en cas d’échec on a toujours le soutien de l’équipe !

Les premiers mois, j’ai souvent ressenti le besoin d’avoir un autre avis, de savoir si mon site internet plaisait, d’avoir un retour sur mes offres, mes outils et parfois de juste avoir quelqu’un avec qui vivre l’aventure de l’entrepreneuriat !

J’ai vite compris que l’esprit d’équipe était très important pour moi alors au lieu de continuer à ruminer dans mon coin (chose que je fais trèèèèèès bien), j’ai commencé à demander à d’autres entrepreneuses de les rencontrer, nous avons échangé et nous sommes maintenant inséparables !

Aujourd’hui, nous nous faisons des réunions hebdomadaires durant lesquelles on se challenge, on se conseille et surtout on se soutient !

Découvrez l'histoire de Elodie Da Silva, love coach et créatrice de With Parisian Love sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Qu’est-ce que tu préfères dans ton métier de love coach ?

Les rencontres ! Chaque personne est unique et chaque rencontre est de ce fait différente. Je ne me lasse jamais de mon métier car je sais que j’aurai toujours envie d’aller à la rencontre de nouvelles personnes.

Au-delà du premier rendez-vous, je dois avouer que ce que je préfère c’est lorsque mes clients arrivent un peu découragés avec le moral dans les chaussettes et qu’à la fin de la séance, ils ont le sourire aux lèvres. J’adore avoir le sentiment d’avoir pu apporter un peu de bonheur dans la journée d’une personne.

As-tu une anecdote à nous faire partager ?

Il y a quelques jours, plus précisément à l’occasion de la St Valentin, je me suis rendue compte pour la première fois que ma vision de l’entrepreneuriat avait complètement changé et moi aussi par la même occasion.

Depuis que je me suis lancée en tant que love coach, on me rabâche sans cesse que je dois faire de la télé, que c’est important pour mon image et que ça permettra aux gens de me connaitre.

Dans le domaine des relations sentimentales, il n’y a pas besoin de démarcher les télévisions, elles viennent à vous. Il y a des périodes où c’est la folie, comme il y a quelques jours avec la Saint Valentin, où elles veulent à tout prix vous avoir sur le plateau !

Avant de me lancer, je rêvais de faire de la télé et je voyais cela comme une consécration. Mais aujourd’hui, mon discours est tout autre et j’ai appris à savoir ce que je veux vraiment POUR MOI et pas pour la pseudo carrière que je m’étais imaginée avant même de me lancer.

Comment parviens-tu à gérer ton temps entre ta famille/vie privée et vie professionnelle ? Des astuces à partager avec nos lectrices ?

Alors çaaaa c’est mon point fort ! L’organisation c’est mon truc !

J’ai la chance d’avoir un chéri très compréhensif et qui a une activité professionnelle qui lui demande autant de temps que la mienne. Petit bonus : il a aussi des ambitions aussi grandes et folles que les miennes alors ma gestion de l’équilibre vie pro/vie privée en est grandement facilitée.

A côté de ça, j’ai mes petites astuces (rien qu’à la mise en page qui va suivre on sent la maniaque de l’organisation ahahah) :

  1. Mes NON NEGOCIABLE TIME (mes temps non négociables) : quelques petits exemples :
    1. le vendredi soir est 100% réservée à ma vie privée, quel que soit l’événement de fou qu’on puisse me proposer, je n’en démords pas.
    2. Ma routine matinale quotidienne, un moment pour me retrouver et faire du sport à partir de 5h30 jusqu’à 7h
    3. Notre petit dej quotidien en amoureux : c’est non négociable !
    4. Les rendez-vous mensuels du mercredi entre copines : théâtre, bar, cinéma, on trouve toujours un truc.

Ces moments qui sont réservés à ma vie privée me permettent de ne pas stresser sur le temps que je vais pouvoir dégager pour celle-ci. Ils sont calés toutes les semaines dans mon agenda, ce qui me permet maintenant d’avoir pris le réflexe de ne même pas envisager prendre un rendez-vous à ces moments-là.

  1. Je me déconnecte DE TOUT à partir de 21h (oui j’ai essayé mais je n’arrive pas encore à faire plus tôt) ! Plus de réseaux sociaux, d’e-mails, d’ordinateur, de tablette, RIEN DE RIEN.
  1. Un entourage au top : je dois avouer que je suis assez chanceuse. Je suis entourée de personnes, famille et amis, capables de me faire déconnecter sans aucun problème.
  1. Ma petite astuce bonus 😉 : L’équilibre : je n’ai pas du tout en tête la notion de compromis mais plutôt la notion d’équilibre. J’ai la sensation d’avoir trouvé l’équilibre parfait qui est le mien, pas celui de mes copines entrepreneuses ou des conseils que j’ai pu lire sur internet, c’est le mien, créé de A à Z et plusieurs fois ajusté. Alors je vous conseillerais tout simplement de ne pas avoir peur de tester et d’ajuster, jusqu’à ce que vous trouviez votre propre équilibre.

Comment c’est une journée typique, pour toi ?

Comme je le disais plus haut, réveil à 5h30. Je commence par ma séance de sport, j’enchaîne sur de la lecture et ensuite le petit dej en amoureux.

Après cela, je consulte généralement mes emails et réponds aux clients.

Je vais ensuite au bureau (car ça y est, après quelques kilos en plus et 3 saisons des feux de l’amour, je suis maintenant convaincue que je ne suis pas faite pour travailler chez moi…). Une fois arrivée au bureau, les rendez-vous s’enchaînent généralement jusqu’à l’heure du déjeuner.

L’après midi est souvent réservé à mes projets en duo et je la passe donc avec une de mes trois acolytes (Claire, Lucie ou Anaïs).

La fin de journée est réservée à mes clients US (décalage horaire oblige…). Il s’agit de rendez-vous Skype que je fais généralement depuis chez moi.

Quelles sont les 3 ressources (sites, applis, livres) qui ont changé ta vie d’entrepreneure ?

  • Les autres entrepreneuses : oui je sais c’est une ressource un peu particulière mais parler avec des personnes qui se sont lancées le même challenge de vie que moi a vraiment révolutionné mon quotidien ! C’est mon petit moteur à moi !
  • Buffer : moi qui adore planifier les choses en avance, c’est mon petit bijou pour planifier mes publications sur les réseaux sociaux sur plusieurs jours.
  • Les carnets: j’en ai des tonnessssss : un pour les idées à venir, un pour les idées à réaliser, un pour la to do du jour, un pour mes brouillons d’article de blog, un pour dessiner bref je suis la cliente la plus fidèle des papeteries 🙂

Si tu l’avais su plus tôt, quelle erreur aurais-tu préféré éviter ?

Il y a quelque temps j’avais tendance à répondre à cette question par : « je me serais lancée beaucoup plus tôt dans l’entrepreneuriat. » mais avec le recul, je vois bien que ma période en tant que salariée a été d’une richesse folle ! C’est grâce à elle qu’aujourd’hui je suis autant organisée et que je connais l’importance du travail d’équipe (oui car ce n’est pas parce que l’on entreprend seul qu’on ne peut pas se former sa petite équipe).

Quels conseils pourrais-tu donner à quelqu’un qui veut se lancer ?

  1. Lancez-vous maintenant mais à votre rythme ! Il n’y aura jamais de bon moment ! Quand je dis à votre rythme, j’entends que tout le monde n’est pas fait pour tout plaquer du jour au lendemain, rassurez-vous sur ce point. Vous pouvez commencer par réfléchir à votre idée le soir après le travail, à la pause déjeuner. Pourquoi ne pas tenter le temps partiel pour création d’entreprise ou même le congé pour création d’entreprise ? Et lorsque vous vous sentirez prête et que vous sentirez l’appel de l’entrepreneuriat alors oui, plaquez tout mais n’ayez pas peur de faire les choses à votre rythme.
  2. N’ayez pas peur de vous tromper : un site internet se refait, des offres se réajustent, un slogan se reformule… rien n’est figé et tout pourra encore bouger !
  3. Ne restez pas seule : l’entrepreneuriat n’a pas à être un long parcours solitaire, à vous de vous créer votre DREAM TEAM ! Des personnes qui savent ce que c’est que d’entreprendre et qui seront toujours la en cas de besoin !
  4. (Promis c’est le dernier conseil 😉 ) Votre vie privée est votre arme secrète ! Même si vous adorez votre nouvelle vie d’entrepreneure et que vous avez envie de vous y lancer corps et âme, ne négligez pas votre vie privée, c’est votre plus belle source d’énergie, de bonheur et d’inspiration !

 

Découvrez l'histoire de Elodie Da Silva, love coach et créatrice de With Parisian Love sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Retrouvez les services de With Parisian Love ici !
Merci beaucoup Elodie !

Découvrez l'histoire d'Elodie, la love coach, créatrice de With Parisian Love #entrepreneure Click To Tweet

Ne ratez plus d'interview de Talented Girls

Recevez mes conseils + bons plans directement dans votre boîte mail !

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Céline 9 mars 2016 at 14 h 50 min

    Merci pour cette jolie découverte ! Un métier pas courant, une Love Coach qui rompt bien avec l’image désuète que je pouvais en avoir, l’enthousiasme et le dynamisme d’Elodie transpirent dans cette interview 🙂 Bravo pour ce parcours !
    PS : un lever à 5h30 du matin pour faire du sport ? Sans coach pour me réveiller… pas moyen (et encore^), je suis impressionnée !

    • Reply Elodie 10 mars 2016 at 17 h 16 min

      Mercii Céline pour ce joli commentaire. En effet beaucoup de gens se font une idée désuète et jusqu’à négative du métier de Love coach. C’est un peu moins combat quotidien de lutter contre cette image :).
      Ps: mais siiii 5h30 c’est juste une habitude à prendre 😉
      Bise Céline

  • Reply mllecolibri 14 mars 2016 at 11 h 34 min

    J’ai adoré cette interview à l’enthousiasme débordant =D
    Cela donne envie de croire à ses rêves voir même de s’en créer des nouveaux quand on ne sait pas trop quels sont les siens. =)
    Merci pour ce rayon de soleil

  • Laisser un commentaire

    Réinitialiser le mot de passe
    Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.