Partage

Laetitia de Florésie nous raconte son histoire !

1 mars 2016

Laetitia est l’une des nombreuses rencontres que j’ai pu faire grâce à Oh my Blog! C’est Alisson, notre ambassadrice qui me l’a faite découvrir. J’ai tout de suite senti que Laetitia était une de ces personnes passionnées et perfectionnistes. L’art du détail qui fera tout chavirer, la précision de sa composition, l’harmonie de ses créations, Laetitia est une artiste. Une artiste florale. Ou plutôt une fleuriste troubadoure comme elle aime se décrire. Avec Florésie, elle détourne les codes floraux pour créer des univers magiques. Chez elle, c’est du sur-mesure : elle façonne ses bouquets pour qu’ils vous reflètent à la perfection. C’est une Talented Girl appliquée, investie et passionnée. Comme je les adore !  Merci pour ce beau partage Laetitia !

Découvrez l'histoire de Laetitia , la fleuriste troubadoure derrière Florésie sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Bonjour Laetitia, parle-nous un peu de toi !

À priori, rien ne me destinait à Florésie, mais la vie nous réserve toujours des surprises ! Diplômée de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, j’ai travaillé pendant 10 ans dans le développement d’appareils médicaux et la gestion de projet. En cours de route, j’ai commencé à ressentir le besoin de travailler plus près de l’humain (et plus loin des chiffres), j’ai donc préparé un MAS en Human Systems, avec spécialisation en coaching en alternance, pendant 5 ans. Et puis un jour, je me suis dit que j’avais envie de me changer les idées, j’avais envie de faire quelque chose de mes mains, j’avais besoin de créer, d’aller vers quelque chose de plus féminin, de plus esthétique.

Alors je me suis inscrite à l’Ecole de Fleuristes de Paris en 2010 en reconversion professionnelle. À ce moment là, je pensais juste faire une petite escapade, prendre une bouffée d’air, avant de retourner à mes occupations cérébrales. Cela ne s’est pas passé comme je l’imaginais. Je suis tombée vraiment amoureuse des fleurs, c’est devenu une réelle addiction. Retourner au bureau après les quatre semaines passées à Paris fut un calvaire. J’acceptais donc bientôt un autre poste, toujours dans la technique, mais à temps partiel, pour pouvoir bricoler mes petites fleurs à la maison et rédiger les articles pour un magazine qui avait, dans l’intervalle, repéré mon blog Florésie, né de mon aventure à l’Ecole des Fleuristes.

Quand et pourquoi as-tu décidé de te lancer dans l’entrepreneuriat ? Comment furent tes débuts ?

Mon blog a eu beaucoup plus de succès que je ne l’envisageais… Je l’avais commencé pour raconter mes aventures à l’Ecole de Fleuristes à mes proches et mes amis et je me suis rendue compte que mon lectorat était bien plus large que cela ! Il y a donc eu des demandes pour animer des ateliers floraux puis décorer des mariages…

De fil en aiguille, l’idée de changer complètement de cap a fait son chemin. Les choses se sont mises en place quasiment toutes seules… changement de région, achat d’une maison avec un grand jardin (avec beaucoup d’espace pour faire pousser des fleurs hi hi!) et assez de place pour y créer un atelier, cela couplé avec l’envie de créer une famille, et d’avoir un job différent qui me permettrait de voir grandir mes enfants…

 Vis-tu actuellement de ton entreprise ?

Oui! Je travaille à 50%, et je suis maman à 50%. Je gagne bien moins ma vie que dans mon activité professionnelle antérieure, mais je ne regrette pas le changement. Si c’était à refaire, je referai pareil !

Découvrez l'histoire de Laetitia , la fleuriste troubadoure derrière Florésie sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour toi dans ce métier ? Comment arrives-tu à surmonter ces difficultés ?

Le manque d’heures de sommeil ! Je suis une grosse dormeuse et le métier de fleuriste, surtout spécialisé dans le mariage, est un métier de sprint. Entre l’achat des fleurs à Rungis à 4h du matin le jeudi précédent le mariage et le D-day de mes clients qui tombe toujours les samedi, il a deux jours pendant lesquels je travaille bien plus que 7h par jour…

Qu’est-ce que tu préfères dans ton métier ?

Les fleurs évidemment, et puis créer du beau, mettre en scène… J’aime surtout l’aspect projet, la rencontre avec les mariés, élaborer leur déco pour qu’elle leur ressemble, j’aime voir les étoiles dans leurs yeux quand ils découvrent mon travail lors de leur jour J. Le monde du mariage est assez particulier, on travaille tout en partageant des instants ultra-précieux avec nos clients, c’est très fort émotionnellement…

Sur un autre plan, j’adore l’entrepreneuriat. J’ai toujours été un électron libre, avec des idées plein la tête et l’envie de toucher à tout. Florésie c’est moi 100% : compta, site web, identité visuelle, création florale, achat, démarchage… je fais tout de A à Z. C’est épuisant parfois, mais j’adore ça!

Aa-tu une anecdote à nous faire partager ?

Oh il y en a tout plein, chaque projet est une aventure ! 🙂 La maman d’une de mes mariées qui est restée tout le dimanche suivant le mariage de sa fille pour m’attendre et me remercier de vive voix… Une mariée qui m’envoie un e-mail, un mois après son mariage pour me dire que nos coups de fils réguliers allaient lui manquer et demander si on peut aller prendre un café à l’occasion… Fleurir le mariage de mes petits voisins avec les fleurs provenant des jardins des habitants de mon village… Décorer le mariage de deux français évoluant dans le monde du Poker professionnel installés à Las Vegas… puis tiens le week-end dernier, réparer avec les moyens du bord le noeud papillon du papa de la mariée juste avant que la cérémonie ne débute!

Découvrez l'histoire de Laetitia , la fleuriste troubadoure derrière Florésie sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Comment parviens-tu à gérer ton temps entre ta famille/vie privée et vie professionnelle ? Des astuces à partager avec nos lectrices ?

Il ne faut pas se leurrer, c’est un point sensible. J’ai fait le choix d’installer mon atelier et mon bureau dans ma maison. Cela me permet de gagner beaucoup de temps, pas de trajet, flexibilité horaire totale. Je peux me lever à 4 heures du matin (ce qui m’arrive souvent sur les week-end de mariage) et commencer à travailler cinq minutes plus tard. Globalement mes semaines sont organisées en deux blocs : fleuriste du jeudi au samedi, et maman les autres jours de la semaine (oui enfin, je travaille aussi un peu pendant les siestes les autres après-midi, hum hum…). J’ai la chance d’avoir un homme adorable qui est un super papa et un complice de tous les instants. Florésie n’existerait pas sans lui.

Comment c’est une journée typique, pour toi ?

Premier réflexe après le réveil : attraper mon iPad sur ma table de nuit, petit tour des e-mails et autres messages arrivés pendant la nuit. Ensuite, je m’occupe de mon fils jusqu’à l’heure de la sieste, je profite de mes deux heures de répit pour répondre à mes e-mails, préparer les devis, faire mes factures, réfléchir à mes projets… Puis je retourne à mes activités de maman au foyer jusqu’à l’heure du coucher.

Sur les week-ends de mariage, les jeudi, vendredi, samedi et une partie du dimanche sont entièrement consacrés à mes clients entre l’achat des fleurs, la composition, l’installation de la déco le samedi et le démontage le lendemain. Cela représente environ une vingtaine de week-ends par année. Sur ces jours-là, mon petit bonhomme est soit à la crèche, soit avec son papa, ou ses grand-parents.

Découvrez l'histoire de Laetitia , la fleuriste troubadoure derrière Florésie sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Quelles sont les 3 ressources (sites, applis, livres) qui ont changé ta vie d’entrepreneure ?

  • Facebook, mon outil n°1. Promotion de mon blog, contact avec des prospects, échange avec mes collègues. Le business model de Florésie ne serait pas viable sans une telle plateforme (même si aujourd’hui Instagram prend de plus en plus de place aussi).
  • Un blog américain, « Botanical Brouhaha » dédié aux fleuristes pros, dont je fait partie du panel d’experts, qui est une énorme source d’inspiration, d’infos techniques et de bonnes pratiques données par des fleuristes pour des fleuristes.
  • Un livre qui s’est avéré ultra utile: « How to Style Your Brand » de Fiona Humberstone (le site web version 2016 de Florésie est inspiré par la méthode de Fiona !)

Si tu l’avais su plus tôt, quelle erreur aurais-tu préféré éviter ?

Franchement, là, je ne vois pas. Il y a eu plein de bugs évidemment, mais tous m’ont appris des choses et permis d’évoluer…

Quels conseils pourrais-tu donner à quelqu’un qui veut se lancer ?

Être patient. Un business ne se monte pas en un jour, ni en un mois, ni en un an (dans la plupart des cas).

Être exigeant. Vous êtes seul responsable de l’image de votre société et de votre travail. 

S’entourer de gens qui croient en vous et vous soutiennent (et laisser filer les autres…).

Être ouvert à la critique, la rechercher même, mais savoir faire le tri, et prendre seulement ce qui est cohérent avec votre vision.

Oser 🙂

Découvrez l'histoire de Laetitia , la fleuriste troubadoure derrière Florésie sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Retrouvez les créations florales de Florésie ici !
Merci beaucoup Florésie !

Découvrez l'histoire de Laetitia, la fleuriste troubadoure de @floresie #entrepreneure Click To Tweet

Ne ratez plus d'interview de Talented Girls

Recevez mes conseils + bons plans directement dans votre boîte mail !

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Marielle 1 mars 2016 at 9 h 10 min

    Il ne pouvait en être autrement de cette interview c’est Laetitia/ Florésie à 200% !!!!

  • Reply L'atelier Azimuté 1 mars 2016 at 13 h 14 min

    Ses créations sont magnifiques ! Merci pour cette découverte

  • Reply Julie lit au lit 1 mars 2016 at 14 h 21 min

    Très inspirante cette Laetitia! Merci!

  • Laisser un commentaire

    Réinitialiser le mot de passe
    Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.