Partage

Marie de Sweet & Sour nous raconte son histoire !

12 janvier 2016

Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter l’entrepreneure la plus chère à mon coeur. Elle partage ma vie depuis presque 3 ans et m’a aidée à réaliser mon rêve d’entreprendre. Avec elle, je vis une aventure incroyable et je suis ultra reconnaissante envers l’Univers de l’avoir mise sur mon chemin durant nos études. Elle a un blog vegan et gourmand qui s’appelle Sweet & Sour qui marche du tonnerre, et n’a de cesse de m’impressionner. Je suis fière de l’interviewer pour vous faire découvrir la Talented Girl du sud qu’elle est.  Merci pour ce beau partage Marinette !

Découvrez l'histoire de Marie , la créatrice du blog vegan Sweet & Sour⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures !

 

Bonjour Marie, parle-nous un peu de toi !

Je m’appelle Marie (Marinette pour les très intimes), j’ai 26 ans, j’habite à Paris (mais mon coeur est resté dans le sud, mon pays d’origine) et je suis celle qui partage la vie de business woman de ma copinette Anouk puisqu’on a créé ensemble Oh my Blog!, notre baby qu’on aime tant !

Dans la vie, je suis directrice générale de Oh my Blog! (ça fait classe hein ?) mais aussi la rédactrice du blog Sweet & Sour et la créatrice du programme 20 days of Happy Food. Je suis aussi une grande gourmande (mais vegan et gluten-free !) et je suis accro aux to do lists.

Quand et pourquoi as-tu décidé de te lancer dans l’entrepreneuriat ? Comment furent tes débuts ?

Tout a commencé sur les bancs de l’école de commerce, à Bordeaux, quand le destin a mis Anouk sur mon chemin. Je lui ai tout de suite expliqué mon plan de carrière : faire une année de césure dans un grand groupe de cosmétiques, décrocher mon master en marketing, trouver un stage de fin d’études dans un groupe qui envoie du rêve et atteindre mon but ultime : devenir chef de produit dans le domaine des cosmétiques. Je suis passée par toutes ces étapes, j’ai vécu en open space avec le stress comme moteur d’action et le sourire de façade qu’on se doit d’arborer pour démontrer son « savoir être ». J’ai fait comme si je m’amusais follement pendant les séminaires de team building (le meilleur endroit pour travailler son réseau !); j’ai passé des soirées au bureau pour finir la présentation du lendemain matin; j’ai compris ce qu’était le travail en sous-effectif; je n’ai jamais compté mes heures et me suis donnée à 200% dans l’espoir au mieux de décrocher un CDI au bout, ou au pire, d’obtenir d’un peu de considération. Tout cela en faisant bonne figure bien entendu !

L’avantage c’est que ce plan de carrière m’a contrainte à m’installer à Paris où j’ai pu retrouver Anouk, après nos périples respectifs à l’étranger et en entreprise. C’est à ce moment là que dans ma vie de working girl surbookée désormais parisienne (mais toujours toulousaine de coeur), j’ai reçu un texto d’Anouk avec l’une de ses nouvelles idées géniales : organiser un événement pour blogueuses. Sachez-le : j’adhère TOUJOURS à ses idées géniales ! L’aventure Oh my Blog! a donc débuté en plein milieu de mon stage de fin d’études. Les préparatifs de notre premier événement Oh my Blog! battaient leur plein puis la fin de mon stage est arrivé.

Je n’ai pas décroché de CDI : « on aurait adoré me garder mais le budget RH était insuffisant ». J’ai réalisé que le monde de l’entreprise ne ressemblait pas à ce que je croyais … Mais je me suis dit que la vie ne pouvait pas toujours être toute rose, qu’il fallait bien gagner sa vie, et que je n’avais pas fait tout ça pour abandonner. Alors j’ai persévéré : je voulais décrocher mon premier CDI tant attendu.

Puis j’ai découvert les questions farfelues des 25 entretiens d’embauche à passer avant de te faire remballer (parce que tu n’as pas exposé tes motivations dans l’ordre adéquat ou que tu n’as pas 5 ans d’expérience en marketing développement), les salaires au rabais malgré tes 5 ans d’études ainsi que l’empathie des conseillers Pôle Emploi qui se demandent bien ce que tu leur veux car « 2 ans de stage ça ne compte pas comme un travail ».

Heureusement, j’ai vécu en parallèle la réussite de notre premier événement Oh my Blog!, la construction de notre communauté grandissante de blog-addicts, les rencontres merveilleuses auxquelles cette aventure a abouti …

Ce n’est que là que je me suis posé la vraie question : c’est quoi la vie dont tu rêves ? Et j’ai compris que la vraie vie, celle dont je rêve, elle était ailleurs qu’au bureau ! J’avais besoin de sincérité, de créativité, de liberté, de rencontres inspirantes, de projets fous à réaliser …

Alors Oh my Blog!, notre petit projet d’événement pour blogueuses s’est transformé en 2ème événement, puis en troisième, puis en événement Blogschool, puis en SAS, puis en Blogschool.fr … Et qui sait ce que l’avenir nous réserve !

 Vis-tu actuellement de ton entreprise ?

On ne vit pas encore de Oh my Blog!. Il faut donc trouver des solutions pour payer nos factures ! J’avais un job à temps partiel jusqu’à la fin de l’année 2015 puis j’ai créé 20 days of Happy Food pour être enfin une girl boss à plein temps ! Mes journées sont bien remplies mais je sais que ce n’est qu’en travaillant dur et en tenant bon que je pourrai réaliser mon rêve et vivre de ma passion !

Découvrez l'histoire de Marie , la créatrice du blog vegan Sweet & Sour⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures !

 

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour toi dans ce métier ? Comment arrives-tu à surmonter ces difficultés ?

C’est dur d’accepter que l’on ne peut pas se rémunérer après tout le travail qu’on fournit mais c’est le jeu ma pauvre Lucette ! Dans l’entrepreneuriat, il faut s’armer de patience : tout vient à point à qui sait attendre !

Au-delà de ça, je crois que le pire, c’est l’administratif ! Je suis bien contente que la création de la société et la rédaction des statuts soit bouclée ! Mais maintenant, on découvre les joies de l’URSSAF et du RSI, des déclarations de TVA, de la clôture des comptes … Heureusement qu’on a une super comptable pour nous accompagner dans cette aventure !

Qu’est-ce que tu préfères dans ton métier ?

Pour moi, cette aventure entrepreneuriale rime avec liberté ! Certes, on ne roule pas sur l’or, mais commencer la journée en pyjama en sirotant son smoothie fraichement mixé et aller au marché 2 fois par semaine en plein milieu de la matinée, c’est une chance que je n’aurais jamais crue possible ! Chaque jour, je savoure ce petit bonheur parce que je sais ce que c’est que d’être bloquée dans un open-space de 8h à 20h dans lequel nos moindres gestes sont épiés (et jugés !).

Pouvoir travailler de n’importe où, c’est aussi un sacré avantage ! Ma famille est dans le sud (et me manque beauuuucoup !) et je sais que je peux aller les voir à tout moment sans prendre de retard dans mon travail : il me suffit juste d’un ordinateur et d’un appareil photo pour continuer ma tambouille !

As-tu une anecdote à nous faire partager ?

J’en ai une sacrément drôle ! L’organisation d’événements réserve toujours des surprises comme les annulations de dernière minute ! C’est ce qui nous est arrivé pendant notre tour de France Oh my Blog! : nous avons dû annuler une date à la dernière minute car notre équipe sur place s’est désistée.

Ce jour là, l’une des membres de l’équipe m’a prévenue par mail qu’elle ne souhaitait plus faire partie de l’aventure Oh my Blog!. Pour mettre Anouk au courant, je lui ai copié/collé le message dans notre conversation Facebook.

La blague ! Elle a cru que c’était moi qui lui annonçais que j’en avais fini avec Oh my Blog! LOL. Vous imaginez son état de choc, son coeur s’emballer et sa vue se brouiller ! Cela lui apprendra à lire mes messages en diagonale ! 😀

Comment parviens-tu à gérer ton temps entre ta famille/vie privée et vie professionnelle ? Des astuces à partager avec nos lectrices ?

Je ne suis pas sûre d’être un très bon exemple parce que je n’ai pas de recette miracle ! J’ai la chance d’avoir des proches en or qui me soutiennent (coucou papa et maman !) et un chéri qui comprend que je doive parfois travailler tard et/ou le week-end. Ce n’est pas toujours de la tarte de conjuguer vie professionnelle et vie privée, surtout quand on travaille de chez soi, mais je ne cherche pas spécialement à trouver l’équilibre parfait ! L’essentiel est de faire de son mieux et d’être bien dans ses baskets !

Découvrez l'histoire de Marie , la créatrice du blog vegan Sweet & Sour⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures !

Comment c’est une journée typique, pour toi ?

  1. Réveil 7h30 (je trainasse un peu sur mon téléphone, à checker Instagram, Twitter et Pinterest avant de me lever).
  2. J’allume mon ordi, je lis mes mails.
  3. Je me prépare un giga smoothie à siroter pendant toute la matinée.
  4. Je réponds à mes mails.
  5. Je passe à ma to do list qui varie selon les jours : je jongle entre Oh my Blog! et mon blog, entre les présentations à préparer, les vidéos à tourner/monter/étalonner, les photos à prendre/retoucher, les articles à rédiger, les mails qui arrivent en cours de journée, les démarchages pour les événements, la gestion des réseaux sociaux, les éventuels rendez-vous de la journée … Ne vous inquiétez pas, je ne m’ennuie pas 😉

Je m’accorde généralement une pause d’1h pour déjeuner : pouvoir cuisiner tous les jours et déjeuner en regardant une série ou des vidéos Youtube, ça n’a pas de prix !

Le soir, je prépare ma to do list pour le lendemain matin puis j’essaie de me mettre un stop vers 19h30-20h00, quand mon chéri rentre du boulot. Mais parfois je m’y replonge après manger, c’est plus fort que moi (pas bieeeen !).

Quelles sont les 3 ressources (sites, applis, livres) qui ont changé ta vie d’entrepreneure ?

Pat Flynn – The Smart Passive Income : j’écoute The Smart Passive Income Podcast dès que j’ai un trajet à faire à pieds ou à vélo et c’est la ressource qui m’a apporté le plus dans ma vie d’entrepreneure : Pat Flynn est l’exemple idéal du Smart Passive Income et il partage du contenu approfondi, super utile et gratuit ! Il est complètement transparent vis-à-vis de son business et découvrir son exemple me donne des shots d’inspiration et de motivation à chaque podcast ! Pat Flynn, marry me !

Comment se faire des amis, Dale Carnegie : j’avoue avoir eu un peu la honte de lire ce bouquin dans le métro (coucou titre chelou), mais il est plein de leçons de vie qui peuvent nous aider considérablement dans nos relations avec les autres (et que l’on a tendance à oublier). Une petite pépite à lire et à relire pour améliorer sa communication et créer des liens sincères et harmonieux avec les autres !

The Purple Cow, Seth Godin : Seth Godin, le roi du marketing, chamboule un peu tout ce que l’on a appris à l’école, nous fait oublier les 4P et les théories qu’on a mis tant de temps à faire rentrer dans notre cervelle. Il montre comment rendre sa marque, ses produits et son entreprise remarquables ! Ce n’est pas un guide pratique à suivre à la lettre pour réussir à coup sûr mais c’est une grande source d’inspiration et de créativité ! Lire ce livre, c’est le terminer avec des idées plein la tête pour construire une stratégie remarquable, sortir du troupeau et se différencier des autres vaches 😉

Si tu l’avais su plus tôt, quelle erreur aurais-tu préféré éviter ?

Aucune parce que ce sont les erreurs qui nous font apprendre et grandir ! Et comme je dis tout le temps, la roue tourne !

Chaque chose arrive pour une raison et de toutes façons, je fais confiance à la petite étoile qui veille sur nous là haut ! ^^.

Quels conseils pourrais-tu donner à quelqu’un qui veut se lancer ?

  1. Oser se lancer : la vie est trop courte pour passer à côté de ses rêves !
  2. Savoir s’entourer : l’union fait la force ! J’ai compris que s’entourer des bonnes personnes était essentiel : on a une comptable au top, un super avocat, sans oublier un duo de choc ! Après toutes les aventures que l’on a vécues, je réalise qu’on a beaucoup de chance de s’être trouvées avec Anouk. On se fait confiance, on est complices, on se soutient dans les moments difficiles, on fait la fête pour célébrer nos petites victoires, she has my back and i have hers … Bref, on est ensemble pour le meilleur et pour le pire (jusqu’à ce que la mort nous sépare ! lol).
  3. S’accrocher ! Qui a dit que la vie d’entrepreneure était un long fleuve tranquille ? Loin de là ! Il y a du bonheur mais aussi des coups durs et des difficultés. Le challenge, c’est de ne pas baisser les bras à cause du mythe des 3 ans, à cause de Tata Monique qui est certaine que notre idée ne va pas marcher ou parce qu’on est trop fauchée pour continuer : on ne peut pas abandonner tout le travail et tout l’amour qu’on a mis dans notre entreprise comme une vieille chaussette !

20 days of happy food guide pour apprendre à manger vegan et sain, Idées de cadeaux immatériels de dernière minute, par Sweet & Sour⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures !

Retrouvez Sweet & Sour et son programme 20 days of happy food ici !
Merci beaucoup Marie !

Découvrez l'histoire de Marie, la créatrice de Sweet & Sour #entrepreneure Click To Tweet

Ne ratez plus d'interview de Talented Girls

Recevez mes conseils + bons plans directement dans votre boîte mail !

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply la Fourmi Elé 12 janvier 2016 at 8 h 38 min

    Super article qui redonne un coup de boost dans les moments de doute. Je suis oh my blog depuis assez longtemps ! Je vais essayer d’oser moi aussi cette année et passer le cap d’auto-entrepreneur !

    • Reply Anouk_Talgirls 12 janvier 2016 at 14 h 20 min

      Bon courage ! Tu vas voir c’est une belle aventure !

  • Reply carole 12 janvier 2016 at 11 h 43 min

    Joli témoignage… même j’ai trop de gens autour de moi comme toi qui montent leur business, donne bcq d’énergie, s’implique à fond et n’arrivent pas encore à en vivre. Je me dis que ça doit etre difficile de voir plus loin, d’avoir peut-être des enfants et de s’en occuper… bref la vie ! Bravo à toi (et Anouk) d’être dans l’énergie et de fédérer comme vous le faites. Je crois comme vous qu’à plusieurs on peut y arriver !

    • Reply Anouk_Talgirls 12 janvier 2016 at 14 h 18 min

      Il ne faut pas s’arrêter à l’aspect financier Carole. Oh my Blog! ne nous permet pas de vivre parce que justement nous décidons de ne rien mettre dans notre poche pour le moment et de donner sa chance à notre projet de grandir selon nos ambitions. Cela ne nous empêche pas de gagner de l’argent, ou d’avoir des revenus autrement. Et encore moins de faire des projets ! Le plus important c’est de savoir si notre projet est aligné avec nos vrais désirs du moment. Et pour l’instant c’est le cas !

  • Reply Marylin 12 janvier 2016 at 13 h 17 min

    J’ai adoré cette interview!

    • Reply Anouk_Talgirls 12 janvier 2016 at 14 h 15 min

      Héhé moi aussi c’est une de mes préférées ! Comment ça je ne suis pas objective ?

  • Reply Carole Cerruti 12 janvier 2016 at 14 h 12 min

    Très intéressant ! Merci !

    • Reply Anouk_Talgirls 12 janvier 2016 at 14 h 15 min

      Merci à toi d’être passée nous faire un petit mot !

  • Reply Joclysse 12 janvier 2016 at 14 h 39 min

    sympa de rencontre l’autre visage de Oh my Blog. ça fait du bien d’entendre un témoignage vrai et humain, ça remotive

  • Reply Fanny 12 janvier 2016 at 14 h 57 min

    Génial cet interview, je m’y retrouve totalement ! J’adorerai avoir ma petite interview ici dans quelques mois quand j’aurais lancé mon activité en ligne 🙂

  • Reply Gwen 12 janvier 2016 at 16 h 27 min

    Beau témoignage inspirant ! Merci et je vous souhaite à toutes les deux plein de succès et de beaux projets en 2016 !

  • Reply Céline 15 janvier 2016 at 23 h 51 min

    Super interview ! Merci pour la rencontre virtuelle de ton associée. Je me suis inscrite à l’aventure « oh my blog » et j’ai hâte que ça commence 😉

  • Reply Billy 21 janvier 2016 at 11 h 16 min

    Merci pour cette (cet ?) interview ! C’est très intéressant de connaître l’envers du décors et particulièrement, l’aspect pratique et financier de l’entrepreunariat (parce que je suis moi-même à un moment de ma vie où mon travail (et le travail en entreprise globalement) ne me satisfait pas et que j’ai plein d’envies, de projets mais aucune idée de par où commencer ou comment me financer xD).

    Du coup, petite question un peu hors sujet mais à propos de “blog school“, est ce que ce sera seulement sur Paris ou accessible sur internet ? (Navrée si vous l’expliquez déjà dans la vidéo, problème de driver sur mon ordinateur >.<)
    Bonne journée et encore merci 😀

  • Reply savourelavie 31 janvier 2016 at 19 h 46 min

    Une très belle interview, merci d’avoir interviewé Marie dont je suis le blog avec beaucoup d’intérêt !
    C’est intéressant de voir un peu les dessous de votre business, comment elle gère l’entrepreneuriat etc. Le tout parsemé de petites touches d’humour et d’un ton personnel !
    Belle soirée x

  • Reply Tamara 14 mars 2016 at 3 h 26 min

    Bonjour Marie, j’ai lu cet article et la page sur ton programme 20 days of happy food et je me suis demandée si tu l’avais écrit pour moi (lol) tellement c’est ce que je cherchais (sans le savoir) et ce dont j’ai besoin. Bref, j’ai immédiatement rejoint le programme et suis en grande lecture de l’e-book!! Hâte de commencer, merci pour cette belle idée 😉

  • Laisser un commentaire

    Réinitialiser le mot de passe
    Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.