Posts tagged "internet"

Comment se faire connaître à moindre coût

Comment se faire connaître à moindre coût, cliquez pour le découvrir !⎟ Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Comment se faire connaître à moindre coût, cliquez pour le découvrir !⎟ Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Tu viens d’ouvrir un business en ligne, une boutique ou un blog et tu aimerais te faire connaître. Le problème : tu n’as pas un centime dans ton budget communication… J’ai pour toi une façon simple et efficace de faire connaître ton activité sans dépenser quoi que ce soit.

 

Écris un email

 

Un des moyens les plus économiques pour se faire connaître est encore de se présenter. Et pour cela, nous avons un moyen supra efficace pour entrer en contact gratuitement et en un clic avec de parfaits inconnus : l’email !

Prends le temps de rédiger un « pitch », c’est-à-dire une courte introduction présentant ton business de façon claire et synthétique. En une phrase ou deux maximum, ton interlocuteur doit avoir saisi ton concept. Les gens aiment que tu leur fasses gagner du temps alors sois « light ». Fais-toi une liste de contacts à qui tu aimerais présenter ta marque : des blogueuses que tu aimes, des magazines en ligne, des journalistes, des contacts personnels ou professionnels. Regroupe toutes les personnes susceptibles d’être intéressées par ton produit.

 

Écris-leur un mail personnalisé.

 

Les gens aiment que tu t’adresses à eux personnellement. Commence par un mot gentil (et sincère !) à leur égard. Ils sauront ainsi que c’est vraiment à eux que tu t’intéresses et qu’il ne s’agit pas d’un mail groupé déshumanisé. De plus, ils seront flattés et curieux de savoir ce que tu apprécies dans leur travail et pourquoi tu les contactes. Si tu as de l’amour à exprimer, c’est le moment ! Sinon, abstiens-toi. Les gens repèrent vite les déclarations non-sincères.

Explique-leur en quelques lignes, bien structurées, aérées, faciles à lire et qui vont à l’essentiel, ce que tu leur proposes et pourquoi cela pourrait les intéresser.

 

Sois toujours, toujours, toujours polie et respectueuse.

 

Accompagne ton mail d’une pièce-jointe avec un document plus détaillé sur ton entreprise, des infos complémentaires, des photos etc.

Si tu ne reçois pas de réponse, surtout ne désespère pas.

 

La règle d’or : TOUJOURS RELANCER !

 

Ton mail est peut-être parti dans les spams ou dans la corbeille par inadvertance; il n’a peut-être pas été ouvert ou ouvert à la va-vite et oublié. En tant que Talented Girl, on a tellement de choses incroyables à faire durant la journée que l’on peut très vite oublier un email parmi la dizaine que l’on reçoit tous les jours.

Je suis pour ma part très mauvaise en mail. J’adore en recevoir et les lire mais je peux facilement les oublier et une relance est toujours la bienvenue pour me faire un petit rappel. Combien de fois ai-je relancé et reçu en réponse « vous avez bien fait de me relancer, merci beaucoup ! ». Et oui, il y a des têtes en l’air, même chez les plus pro !

Un petit mail personnalisé, s’il est bien ciblé, peut avoir plus d’impact qu’un statut facebook lancé dans la nature. C’est un investissement en temps qui te rapprochera de tes futurs clients.

Bon courage Talented Girl !

Comment se faire connaître à moindre coût Cliquez pour tweeter

Racontez-moi

Avez-vous déjà tenté cette approche ?

Cet article vous a plu ?

Vous n'avez encore rien vu !

80% de mes articles sont exclusivement dans ma newsletter !

coaching-ensoleillé-talented-girls2

Travailler sur internet sans finir sur les réseaux sociaux

Comment travailler sur internet sans finir sur les réseaux sociaux ? Voici de quoi vous donner un peu de discipline⎟ Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr


Comment travailler sur internet sans finir sur les réseaux sociaux ? Voici de quoi vous donner un peu de discipline⎟ Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr
On a toutes ce problème. Que l’on soit blogueuse, étudiante, télé-travailleuse, entrepreneure, mère au foyer ou salariée, quand il s’agit de travailler sur l’ordinateur, bien souvent ça dérape.

Déjà au bureau, c’est dur. Mais quand on travaille de chez soi, on n’a pas le choix : l’auto-discipline est la seule clé pour survivre face à l’appel des réseaux sociaux.

Plusieurs outils ont été mis en place pour s’empêcher de vagabonder sur internet lorsque l’on est censé travailler. Mes préférés sont :

  • Pocket : Toi aussi tu as mille onglets d’ouverts à force de trouver sur le net plein d’articles intéressants à lire ? Pocket est donc fait pour toi ! Cette petite appli te permet de sauvegarder tes articles à lire plus tard en les enregistrant sur ton compte Read it Later. Dès que tu as une minute de libre (par exemple dans les transports, salle d’attente ou autre), tu vas sur ton compte et peux ainsi retrouver toutes les bonnes lectures que tu n’as pas eu le temps de faire.
  • Controlled multi-tab browsing : Cette application t’impose un nombre limité d’onglets ouverts quand tu travailles sur internet. Impossible d’en ouvrir un de plus, tu dois en fermer d’abord. Je trouve que c’est très bien pour l’auto discipline.

Il y a également plusieurs types d’applications qui te permettent de calculer le temps que tu passes sur les différents sites et programmes de ton ordinateur afin d’analyser ta productivité comme TrackTime ou Rescue Time. Certains widgets ou programmes te permettent de bloquer ton accès aux sites qui entravent ta productivité. À l’aide d’une blacklist, tu peux bloquer ton accès à facebook avec Anti-Social , ou limiter ton temps d’accès à ces sites avec StayFocusd ou Self Control.

 ♦♦♦♦♦

Les applications, c’est bien, mais l’auto-discipline, c’est encore mieux. Pour cela, j’ai, depuis quelques semaines, testé un moyen non-technologique de mieux gérer mon travail sur internet. Ma méthode est simple : ne va pas sur internet sans un plan d’action.

Premièrement, j’essaie d’avancer un maximum mon travail sans devoir aller sur internet. Vu mon entreprise, cela reste un peu compliqué. J’ai donc mis au point cette stratégie : avant d’allumer mon ordinateur, je fais une to do liste de toutes les choses que je dois faire sur internet. Je me limite souvent à 4 tâches maximum (sinon, je m’éparpille par découragement). Je commence par la plus importante, celle à faire en priorité.

Cela me permet d’aller sur internet avec une mission. Je sais directement ce que je dois y faire au lieu de perdre du temps à flâner sur les réseaux en réfléchissant à par où commencer (oh tiens il est déjà midi !). Je n’ouvre pas les pages des réseaux ni de ma boîte mail lorsque je travaille sur ma tâche. Si c’est trop dur, je m’accorde 5 minutes de pause toutes les 25 minutes de travail. Des fois, je dois travailler avec Marie donc je suis obligée d’être sur Facebook pour lui parler. J’ai donc téléchargé l’extension Messenger sur mon ordi.

Je trouve que cette méthode est plutôt efficace. Je traîne beaucoup moins sur les réseaux sociaux sans but. Quand j’y vais, c’est de manière efficace : pour poster ou interagir avec ma communauté. Dès que je trouve quelque-chose d’intéressant, je le sauvegarde sous Pocket pour le lire quand mon travail est fini. En plus, j’avance efficacement dans mes projets grâce à ma to do liste. Je suis bien plus satisfaite de moi et de mon travail. Et ça, ça mérite bien une petite pause Facebook !

 

Comment travailler sur internet sans finir sur les réseaux sociaux Cliquez pour tweeter

Racontez-moi

Quelles sont vos astuces pour travailler sans finir sur les réseaux sociaux ?

Cet article vous a plu ?

Vous n'avez encore rien vu !

80% de mes articles sont exclusivement dans ma newsletter !

coaching-ensoleillé-talented-girls2