Partage

Déborah de AthenaProd nous raconte son histoire !

26 avril 2016

Déborah, c’est l’artiste multi-tâche qui se cache derrière AthenaProd ! Photographe de coeur, elle manie tout aussi bien le montage vidéo et l’infographie. Grande amoureuse et éternelle passionnée, tout ce qu’elle fait vient du coeur et ça se ressent ! Aujourd’hui, elle vous distille un peu de sa bonne humeur et de sa belle philosophie d’entrepreneure. Merci pour ce beau partage Déborah !

Découvrez l'histoire de Déborah Atlan , la créatrice de AthenaProd sur le blog⎟ Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Bonjour Déborah, parle-nous un peu de toi !

J’ai un parcours assez atypique. Après le bac je me suis orientée afin de devenir docteur en criminologie. Le métier de criminologue n’étant pas reconnu en France, à part dans le milieu policier (que je ne souhaitais pas intégrer), et ne pouvant quitter le pays pour raison personnelle j’ai dû m’orienter vers autre chose. Me voilà alors partie vers une autre de mes passions : le cinéma. J’effectue donc mon cursus afin de devenir monteuse vidéo et assistante production. En parallèle, je monte mon entreprise en tant que photographe.

J’ai eu la chance d’effectuer mon stage de fin d’études en tant que monteuse dans une grande société qui travaille pour la télévision. Mais très vite, j’ai remarqué que le monde de la télé n’était pas un milieu qui me convenait.

Me voilà alors avec mon autoentreprise sous le bras… photographe c’est bien mais il est aujourd’hui assez difficile d’en vivre. Pour compléter cela, je me suis donc formée en tant qu’infographiste multimédia. Pour valider cette formation, je devais effectuer un stage. J’ai eu la chance de pouvoir l’effectuer chez une superbe photographe. J’y était à la base pour m’occuper de son site et de ses visuels. Mais nous avons tellement bien accroché que j’ai finalement été son assistante photo pendant plus de 2 ans.

Par la suite, j’ai connu l’homme qui partage ma vie. Lui aussi est dans l’artistique : designer lumière et ingénieur du son. Il m’a motivée à me lancer un peu plus seule dans l’aventure de l’entreprenariat. J’ai finalement monté ma société de photographie et production audiovisuelle le 9 décembre 2014.

Quand et pourquoi as-tu décidé de te lancer dans l’entrepreneuriat ? Comment furent tes débuts ?

Question intéressante… je crois que je n’ai jamais réellement été faite pour avoir un métier assez classique et travailler dans un bureau. J’ai pourtant tenté à plusieurs reprises…

La première fois que je me suis lancée, c’était en auto-entreprise pendant une formation. En soit, ce fût une décision assez simple de me dire « j’ai ça en plus, si je ne rentre pas de sous je n’ai pas de frais, pas un gros engagement de ma part ». Au fil des prestations, me voyant grandir, j’ai réalisé qu’être à mon compte était réellement la chose qui me convenait, j’ai donc monté ma société en SASU. La société a aujourd’hui à peine 1 an. Les débuts sont difficiles car je n’ai pas d’aides pour compléter mais je suis motivée pour réussir. J’ai beaucoup de chances, malgré son propre métier, mon conjoint trouve toujours du temps pour m’aider en prestation.

 Vis-tu actuellement de ton entreprise ?

Malheureusement non. Pour la 1ère année je n’ai pas pu me rémunérer. J’ai acheté un petit peu de matériel. J’espère pour mon prochain bilan me dégager enfin un petit salaire.

Découvrez l'histoire de Déborah Atlan , la créatrice de AthenaProd sur le blog⎟ Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour toi dans ce métier ? Comment arrives-tu à surmonter ces difficultés ?

Le quotidien n’est pas facile… J’ai dû faire face à des membres de ma famille pour qui prendre des photos n’est pas un métier, il n’est pas simple de se vendre, de démarcher… et travailler de chez soi ! Quand on explique aux gens qu’on travaille 80% du temps depuis la maison, les gens sont « jaloux », c’est génial de travailler de sa maison. Alors oui c’est une chance, mais je pense qu’il faut aussi une certaine force de caractère pour se motiver chaque jour à être productive (en tout cas quasiment tous les jours lol). Le plus difficile reste d’en vivre… certes je suis une passionnée, j’aime par-dessus tout ce que je fais, mais malheureusement je suis comme tout le monde, j’ai mes factures à payer.

Je crois aussi que le fait de devoir être « multitâches » est difficile à gérer au début car il ne faut pas s’éparpiller.

Pour m’évader, j’ai décidé aussi de mettre en place mon blog, cela m’aide à changer de mon quotidien.

Qu’est-ce que tu préfères dans ton métier ?

Le côté artiste est LA chose que je préfère dans mon métier, j’ai besoin de ça pour être épanouie… dans mon premier « métier » j’ai bien trop pris conscience de l’atrocité de notre monde. Certes, ce que je fais reste futile mais j’espère pouvoir procurer aux gens ce petit instant de détente et d’évasion.

Il y a aussi ce moment particulier lorsque je travaille sur des mariages… Je partage avec les mariés des moments d’intimité que personne d’autre ne partage avec eux, je me rend compte au fil du temps que c’est un instant privilégié.

As-tu une anecdote à nous faire partager ?

Je n’ai pas réellement d’anecdote mais il n’y a pas très longtemps des mariés m’ont embauchée pour être leur vidéaste. Le courant passait hyper bien donc j’ai réalisé les photos pour leur faire part, ainsi que des montages pour leur soirée. Ils m’ont dit être désolés que pour leur mariage je ne sois pas aussi leur photographe mais qu’ils l’avait choisis depuis un moment. Je me suis retrouvée le jour du mariage, avec le photographe à côté de moi qui m’a demandé qui avait fait ces montages car c’était du super boulot, j’ai eu droit à mon petit sourire et ma satisfaction personnelle d’être reconnue pour mon travail par un de mes collègues.

Comment parviens-tu à gérer ton temps entre ta famille/vie privée et vie professionnelle ? Des astuces à partager avec nos lectrices ?

Mon conjoint est intermittent du spectacle. Il n’a donc pas vraiment d’horaires fixes ni de jours de repos définis à l’avance. J’essaye donc de calquer ma semaine sur lui. Je suis avantagée, je ne suis pas une couche tôt, donc je peux travailler même tard le soir. Je n’ai pas de réelle organisation, quand il est à la maison, j’attends en général qu’il parte travailler pour moi aussi me mettre au boulot, même si je dois finir de travailler à 2h du matin ça n’est pas un souci. Mais il est clair que le jour où nous aurons des enfants je devrai calquer mon emploi du temps en fonction d’eux. Je pense que c’est du travail de tout conjuguer mais nous ne sommes pas différentes des femmes qui se rendent à leur travail de 8h à 18h, nous sommes justes nos propres patronnes. Des astuces… les to do listes !!!!!!!

Découvrez l'histoire de Déborah Atlan , la créatrice de AthenaProd sur le blog⎟ Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Comment c’est une journée typique, pour toi ?

J’ai de la chance, je n’ai pas réellement de journée typique… cela dépend si j’ai des shootings, des retouches, des montages vidéo, des rendez-vous clients ou des mariages. Mais en général, quand je travaille à la maison, une fois levée je m’occupe de mes animaux, je file faire mon thé et me voilà posée devant mon ordinateur pour la journée en commençant par mon petit tour des mails du jour, sans oublier l’instant chronophage du jour mais tellement agréable, Pinterest. Ensuite, je suis prête pour commencer le reste de ma journée de boulot que ce soit de l’artistique, de l’administratif ou de la compta…

Quelles sont les 3 ressources (sites, applis, livres) qui ont changé ta vie d’entrepreneure ?

Vous allez avoir peur mais je suis du genre vieille école, mes carnets sont mes meilleurs amis… Sinon je ne me sépare jamais de Google analytics, d’Instagram et d’Hootsuite

Si tu l’avais su plus tôt, quelle erreur aurais-tu préféré éviter ?

Je pense qu’au lieu de me jeter corps et âmes directement, j’aurais gardé un petit boulot alimentaire, histoire que tout cela se passe plus simplement.

Quels conseils pourrais-tu donner à quelqu’un qui veut se lancer ?

Si vous sentez au fond de vous que c’est le moment et que vous en êtes capable alors foncez ! Personne ne peut savoir mieux que vous si vous avez les épaules pour ça. Il faut juste être prête dans votre tête, et être consciente que même si rien n’est impossible, cela ne sera pas simple. Pour tenir le coup, il faut aussi savoir s’entourer des bonnes personnes. Que ça soit dans votre entourage, vos partenaires pro, coach, conseillers, comptable…

Découvrez l'histoire de Déborah Atlan , la créatrice de AthenaProd sur le blog⎟ Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Retrouvez les photograhies AthenaProd ici !
Merci beaucoup Déborah !

Découvrez l'histoire de Déborah, la créatrice de AthenaProd #entrepreneure Click To Tweet

Ne ratez plus d'interview de Talented Girls

Recevez mes conseils + bons plans directement dans votre boîte mail !

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply soisbioetbatstoi 28 avril 2016 at 13 h 55 min

    Super interview ma belle ,) même si l’on te connais peu c’est toujours agréable de te découvrir. Au passage une jolie découverte blog.

    • Reply Débo 12 mai 2016 at 7 h 14 min

      Merci beaucoup ma belle de me suivre comme ça. Et oui le blog d’Anouk est très chouette 🙂

  • Reply Véronique RIDENT 3 mai 2016 at 18 h 50 min

    Bonsoir Annouk, j’ai découvert votre blog hier soir et je me précipite à un petit moment de « libre » pour y retourner: je dévore avec gourmandise et me régale! Bravo et merci!

  • Laisser un commentaire

    Réinitialiser le mot de passe
    Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.