Partage

Julie de LOUPP nous raconte son histoire !

23 février 2016

Julie fait partie de ces belles rencontres que l’on peut faire sur internet. À la recherche d’une marque partenaire pour mes événements, j’ai fait le pari de contacter LOUPP dont j’avais eu le coup de coeur ! Pari réussi, car j’ai pu rencontrer la pétillante Julie et faire la connaissance de son univers et de ses talents. Ce que j’aime chez Julie : sa passion, sa détermination et les valeurs humaines auxquelles elle s’accroche pour développer une marque qui lui ressemble. Et puis, comment résister à sa joie de vivre communicative !  Merci pour ce beau partage Julie !

Découvrez l'histoire de Julie Wolff , la créatrice de LOUPP sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures !

Bonjour Julie, parle-nous un peu de toi !

Bonjour, je m’appelle Julie et j’ai 32 ans et demi 🙂 J’ai créé la marque LOUPP (clin d’oeil à mon nouveau nom de famille) il y a tout juste un an. J’ai grandi à Paris, où j’habite toujours, même si je me rapprocherais bien un peu plus de la mer pour faire plus souvent de la voile et du kitesurf… 

J’ai toujours adoré la mode et les vêtements. Et vendre aussi ! Peut être parce que je viens d’une famille de commerçants (livres, laine, vêtements, logiciels, ma famille vend de tout ;)). Cependant, mon cursus est un peu atypique puisqu’avant de créer Loupp, j’ai fait une école de commerce et presque 6 ans de conseil en stratégie !

Quand et pourquoi as-tu décidé de te lancer dans l’entrepreneuriat ? Comment furent tes débuts ?

Cela fait très TRÈS longtemps que j’avais envie de créer mon entreprise. Mais à la sortie de l’école, je ne me sentais pas prête et j’ai préféré intégrer un cabinet de conseil en stratégie. L’idée était de découvrir de nouveaux secteurs, de rencontrer des gens, de continuer à apprendre en attendant LA bonne idée.

Finalement, l’envie a été la plus forte : après 6 ans, j’ai quitté le conseil, et sans idée de boîte ! J’avais été prise dans un programme d’entrepreneuriat organisé par HEC, mon école de commerce, avec, à la clé, des associés et un premier projet d’entreprise. On voulait aider les start-ups à changer le monde avec un outil de gestion de trésorerie qui répondait à leurs besoins spécifiques.

Mais tout se passait mal : difficulté à avancer, problèmes avec les associés, grosse perte de motivation… L’idée était peut être excellente, mais je crois que je n’étais pas la bonne personne pour la réaliser ! Et comme m’avait dit un entrepreneur à succès à l’époque : « monter sa boite, c’est comme le surf : il faut être sacrément passionné pour se jeter dans l’eau glacée, ramer, passer la barre, essayer de prendre les vagues et PEUT-ÊTRE réussir à en surfer une… » Je n’avais pas ce genre de passion pour mon logiciel. Cela a été dur d’abandonner, mais c’était la solution. Et quitte à tout quitter pour créer une boite, autant m’amuser vraiment et réaliser MON RÊVE : avoir ma marque de vêtements bien à moi.

 Vis-tu actuellement de ton entreprise ?

Pas encore ! Mais c’est mon objectif 2016 !

Découvrez l'histoire de Julie Wolff , la créatrice de LOUPP sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures !

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour toi dans ce métier ? Comment arrives-tu à surmonter ces difficultés ?

La solitude : être entrepreneur, c’est parfois être un peu tout seul dans son délire. Surtout quand on n’a pas d’associé ! J’ai parfois beaucoup de mal à prendre du recul, à savoir si ce que je fais est bien… Mais j’ai de la chance car je suis très bien entourée : mari, famille, amis, voisins d’atelier… ils sont toujours là pour me conseiller, me challenger et me soutenir !

Qu’est-ce que tu préfères dans ton métier ?

Tout d’abord, avoir un produit concret à vendre à des vrais clients : je peux passer des heures à toucher, compter, plier mes Loupps et je ne me lasse pas de les présenter à de futurs acheteurs lors des ventes éphémères ou sur internet !

Mais surtout, la liberté folle d’être son propre patron : de l’organisation de son temps au choix des produits mis en vente, en passant par la communication, c’est grisant !

Comment parviens-tu à gérer ton temps entre ta famille/vie privée et vie professionnelle ? Des astuces à partager avec nos lectrices ?

Avoir plus de temps pour moi et mes proches, c’était aussi une des motivations pour se lancer dans l’entrepreneuriat. Je ne supportais plus d’être otage de mon travail et de ne pas avoir la main sur mon emploi du temps. Pour l’instant, je suis seule à m’occuper de Loupp, personne ne dépend de moi ou de ma présence quelque part. C’est donc relativement facile 😀

Ceci dit, j’ai quand même du mal à couper le cordon. Je pense à mes Loupps quasiment tout le temps, même dans mes rêves, et je pourrais en parler pendant des heures (mes plates excuses à tous ceux que je saoule avec ça depuis maintenant un an !) Ma seule vraie astuce, c’est de partir à la mer. Làààà, je déconnecte ! Je reviens justement d’un WE en Bretagne et je n’ai pas ouvert un mail pendant 3 jours !

Découvrez l'histoire de Julie Wolff , la créatrice de LOUPP sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Comment c’est une journée typique, pour toi ?

Elles sont toutes différentes : je suis la créatrice de Loupp mais aussi la community manager, la comptable, la préparatrice de paquets, et parfois la livreuse ! Mais j’adore ça : j’adore me faire une bonne session d’excel quand j’ai passé trop de temps à retoucher des photos 😉

Quelles sont les 3 ressources (sites, applis, livres) qui ont changé ta vie d’entrepreneure ?

  • The Family et leurs vidéos méga inspirantes sur l’entrepreneuriat
  • Trello pour tout organiser
  • Tout ceux qui m’entourent, me conseillent, m’écoutent et m’aident à y croire !

Si tu l’avais su plus tôt, quelle erreur aurais-tu préféré éviter ?

Aucune ! Et pourtant, mes plus grosses erreurs sont celles contre lesquelles on m’avait bien prévenue. Mais c’est peut être le lot de beaucoup d’entrepreneurs : ils n’écoutent qu’eux mêmes et pensent avoir raison sur tout 😉 Ils essaient pour se convaincre qu’ils ont tort, et quelque part est-ce si mal ?

Quels conseils pourrais-tu donner à quelqu’un qui veut se lancer ?

Être un peu fou, essayer pour voir, toujours tester, aller au contact de son client le plus vite possible et vendre ! Aimer les montagnes russes : chaque succès mais aussi chaque revers va bientôt prendre des proportions considérables. Être un peu contradictoire aussi : croire en soi et se remettre en question, savoir qu’on peut le faire tout seul, mais qu’on peut se faire aider, ne pas trop réfléchir, sans faire n’importe quoi 🙂

Mais surtout : se faire confiance et y aller !

Découvrez l'histoire de Julie Wolff , la créatrice de LOUPP sur le blog⎟Talented Girls, conseils business et ondes positives pour les femmes entrepreneures ! www.talentedgirls.fr

Retrouvez les créations de LOUPP ici !
Merci beaucoup Julie !

Découvrez l'histoire de Julie, la créatrice de LOUPP @julieloupp #entrepreneure Click To Tweet

Ne ratez plus d'interview de Talented Girls

Recevez mes conseils + bons plans directement dans votre boîte mail !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Jérémie FOUQUET 25 février 2016 at 23 h 35 min

    Merci de partager ton histoire, tout est dit! Il faut y croire!

  • Laisser un commentaire

    Réinitialiser le mot de passe
    Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.